14/08/2003

Horaires de manoeuvre des ouvrages d'art et horaires de navigation.

 

 

 

 

 

 

 

HORAIRE DE MANOEUVRE DES OUVRAGES D’ART

 

 

 

Généralités. 

Aucun ouvrage n'est manoeuvré le dimanche de Pâques, les 1er janvier, 1er novembre et 25 décembre.

Les jours fériés manoeuvrés sont le lundi de Pâques, le 1er mai, le jeudi de l'Ascension, le lundi de Pentecôte, le 21 juillet, le 15 août et le 11 novembre. Ces jours fériés sont manoeuvrés comme un jour ouvrable, et au maximum de 6 heures à 19 heures 30. Toutefois, si le 1er mai, le 21 juillet, le 15 août et le 11 novembre tombent un dimanche, ils sont manoeuvrés comme un dimanche.

Le lundi de Pâques, le 2 janvier et le 26 décembre, la manoeuvre commence au plus tôt à 9 heures.

Le samedi de Pâques ainsi que les 24 et 31 décembre, la manoeuvre se termine au plus tard à 18 heures.

La veille du 1er mai, de l'Ascension, du 21 juillet, du 15 août, du 1er et du 11 novembre, ainsi que du 26 au 30 décembre, la manoeuvre se termine au plus tard à 22 heures.

Le lendemain du 1er mai, de l'Ascension, du 21 juillet, du 15 août, du 1er et du 11 novembre, ainsi que du 27 au 31 décembre, la manoeuvre commence au plus tôt à 6 heures.

 

Détail et actualisation en cliquant ici

 

 

 

Sur l'ensemble des voies navigables wallonnes, par dérogation à l'article 11 du Règlement Général des Voies Navigables, la navigation est autorisée, à titre d'essai, en dehors des heures prévues à cet article aux conditions suivantes:

·         Dans chaque bief, la navigation est autorisée pendant une période égale au plus large des horaires de manoeuvre des ouvrages d'art situés aux extrémités de ce bief, allongé tant en début qu'en fin de journée du temps nécessaire à parcourir ce bief.

·         Il appartient à chaque conducteur de prendre la décision de naviguer ou non en fonction de son expérience personnelle, des dimensions et du type de bateau qu'il conduit, de la puissance de ses moteurs, de la visibilité du débit de la rivière ...

·         Les bateaux doivent être pourvus des feux prescrits par le Règlement Général des Voies Navigables et d'un phare. Ce phare ne peut être employé que durant le temps nécessaire à la reconnaissance des lieux ou des obstacles et au franchissement des ponts. Lors du croisement d'un bateau en marche, ce phare doit être éteint ou remplacé par une lumière non aveuglante.

·         Les bateaux doivent ralentir leur marche à l'approche de tout bateau amarré.

·         Tout bateau en stationnement sur les voies d'eau wallonnes doit maintenir son feu de mouillage allumé entre le coucher et le lever du soleil, pendant le temps où la navigation est autorisée.

·         Les bateaux doivent être munis d'un matériel de transmission (mariphone branché sur le canal 10).


Navigation en dehors des heures réglementaires suivant avis à la batellerie n° 1076 du 21 mars 1994.(extrait)
 
Sur la Meuse, en amont de La Plante, et sur la Sambre, en amont de Salzinnes, l'horaire de navigation prévu au Règlement Général des Voies Navigables est en vigueur, sauf lorsque les écluses sont manoeuvrées en dehors des heures de navigation réglementaires. Dans ce cas, la navigation est autorisée dans un bief selon l'horaire de manoeuvre de l'ouvrage d'art situé à l'extrémité aval de ce bief. (depuis le 1/11/2002; les écluses d'Andenne-Seilles et des Grands-Malades à Namur-Jambes sont manoeuvrées jusqu'à 22h00 du lundi au vendredi)
 
Les bateaux navigant en dehors des heures prévues au RGVN doivent se soumettre aux prescriptions de l'avis à la batellerie n°1076 du 14 mars 1994 (feux, mariphone, droits de navigation, responsabilité,... )

La Plante
A.P.21/04/2008.

11:06 Écrit par Alain PASCAL | Lien permanent | | Commentaires (0) |  Facebook |  Imprimer

Les commentaires sont fermés.